Coupure de l’éclairage public durant le confinement

06/04/2020
Coupure de l’éclairage public durant le confinement

Écologiquement et économiquement avantageuse, la décision expérimentale de couper l'éclairage public va aussi inciter au respect du confinement.

Une incitation à respecter le confinement

Le Maire a décidé d’interrompre, à titre experimental, le fonctionnement de l’éclairage public  sur l’ensemble de la ville entre 22h et 5h. La période de confinement, qui restreint la libre circulation en extérieur, est selon lui une bonne raison de ne plus éclairer les rues.

C’est aussi une incitation à respecter le confinement en évitant les tentations de sortir.

 

La planète au repos.

Il y a au moins un point positif au confinement …la planète peut enfin se reposer.

La pollution atmosphérique a fortement baissé à Bouc Bel Air avec la baisse de la circulation automobile et l’interruption ou la très grande diminution de l’activité industrielle locale.

Les forêts sont moins fréquentées et la biodiversité se régénère.

Au-delà de l’aspect économique, la décision de couper l’éclairage public de la ville nature va profiter aussi à la planète qui en a bien besoin!

Si l'experience est concluante, elle sera maintenue jusqu'à la fin du confinement.