SENTINELLES À CHEVAL, À VÉLO ET ...SUR FRANCE 3

09/07/2021
SENTINELLES À CHEVAL, À VÉLO ET ...SUR FRANCE 3

 

Du 5 juillet au 13 août, une cinquantaine de jeunes VTTistes et cavaliers sillonneront les forêts de Bouc Bel Air pour repérer des départs de feu.

 

Le cheval est le meilleur ami de l’homme... et des sentinelles du feu. Cette année, pour la première fois, certains des jeunes qui participent à la traditionnelle opération de surveillance des forêts de Bouc Bel Air sont des cavaliers. Trois par brigade d’une quinzaine de volontaires, les autres étant à VTT. Ils sont encadrés par l’association du Centre équestre de Sauvecanne, qui met également à disposition chevaux et matériel.

Label SNU

Autre nouveauté : cette mission d’intérêt général est désormais labellisée Service national universel. Le SNU, c’est ce tout nouveau dispositif, expérimenté en 2019 dans certains départements et généralisé en 2021, qui vise à impliquer davantage la jeunesse dans la vie de la Nation.

Des abris pour les animaux

Pour le reste, les missions de ces bénévoles âgés de 13 à 17 ans restent les mêmes. Le matin, ils aident les bénévoles de la société de chasse Saint Hubert à rénover et à construire des abris pour les animaux sauvages. Et l’après-midi, ils circulent sur les sentiers pour détecter d’éventuels départs de feu et inviter les randonneurs imprudents à passer leur chemin. La circulation dans les massifs, l’été, est en effet strictement réglementée afin de limiter les risques d’incendie et éviter les accidents. Trois groupes de jeunes se relaient, à raison de deux semaines chacun, du 5 juillet au 13 août. Merci à eux.

Découvrez le reportage France 3 du mercredi 7 juillet  en cliquez ici