Le PLU modifié à la marge

19/08/2020
Le PLU modifié à la marge

À la demande de la municipalité, la métropole a opéré une modification du PLU afin d’y apporter des ajustements mineurs. Elle a été approuvée fin 2019.

C’était il y a quatre ans tout juste, en juillet 2016. Le conseil municipal adoptait la révision générale de son Plan Local d’Urbanisme (PLU). Un outil stratégique puisqu’il place la préservation du patrimoine écologique, paysager et patrimonial au coeur du projet de développement de Bouc Bel Air à l’horizon 2030. L’équipe municipale a toutefois dû engager, l’an passé une modification du PLU. Non pas pour toucher aux grandes orientations, mais pour y apporter des ajustements mineurs permettant d’assurer une cohérence globale des règles applicables en matière d’application du
droit des sols.


De nouvelles règles pour les clôtures entre voisins
Il était en effet nécessaire de corriger quelques erreurs matérielles et d’actualiser certaines règles. Il fallait également faire évoluer la réglementation concernant les clôtures entre voisins dans certains secteurs urbains de la commune. Enfin, quelques dispositions applicables aux équipements
publics ou à des projets d’intérêt collectif ont été assouplies.


En ligne sur le site de la mairie
Depuis le 1er janvier 2018, c’est la métropole qui détient la compétence sur les PLU. Début 2019, la mairie l’avait donc saisie pour engager le processus. L’enquête publique s’est tenue entre le 12 septembre et le 11 octobre 2019. Et la Métropole Aix-Marseille-Provence a approuvé la modification le 19 décembre. Le règlement modifié du PLU est consultable et téléchargeable, ICI